Vue aérienne du jardin
Modification de la systématique
26 novembre 2014
Cambriolage au jardin botanique
Vol au jardin botanique de Marnay sur Seine : 13 000€ de préjudice estimé
3 novembre 2015
Tout montrer

L’AJBM obtient le renouvellement du label Jardin remarquable

Remise du label Jardin remarquable au jardin botanique de Marnay sur Seine. Mr Alain Gelot de la DRAC de Champagne Ardenne et Didier Rousseau-Navarre tenant la plaque de ce label très convoité.

Remise du label Jardin remarquable au jardin botanique de Marnay sur Seine. Mr Alain Gelot de la DRAC de Champagne Ardenne et Didier Rousseau-Navarre tenant la plaque de ce label très convoité.

Remise du label Jardin remarquable au jardin botanique de Marnay sur Seine. Mr Alain Gelot de la DRAC de Champagne Ardenne et Didier Rousseau-Navarre tenant la plaque de ce label très convoité.

Ce label délivré par le Ministère de la culture avait été décerné au jardin botanique de Marnay sur Seine en 2009 et le voici reconduit pour une durée de 5 ans.

Le label « jardin remarquable » témoigne de la qualité de certains jardins et des efforts faits pour leur présentation et l’accueil du public.

Le label «Jardin remarquable» a été mis en place grâce aux propositions du Conseil national des Parcs et Jardins, nouvelle institution au sein du Ministère de la Culture et de la Communication depuis mai 2003. Il signale au grand public les jardins dont le dessin, les plantes et l’entretien sont d’un niveau remarquable, qu’ils soient privés ou publics, Il peut être accordé à des jardins protégés ou non au titre des monuments historiques.

Ce label national est attribué pour une durée de 5 ans sur proposition des commissions régionales formées sous l’égide des Directions régionales des affaires culturelles (D.R.A.C.).Mis en place en 2004, ce label d’État est accordé aux parcs et jardins ouverts au public qui présentent un grand intérêt sur le plan de l’histoire, de l’esthétique ou encore de la botanique. Cet intérêt doit se doubler d’un entretien exemplaire, respectueux de l’environnement, ainsi que d’un accueil attentif du visiteur.

À la demande de leurs propriétaires, les jardins labellisés peuvent bénéficier d’une signalisation routes et autoroutes (arrêté publié le 13 mars 2008), selon le même processus que les édifices protégés au titre des monuments historiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *